Historique


Historique

Suite à une série de rencontres entre Bob White, Lomomba Emongo et Danielle Gratton, le LABRRI a été créé en 2010. En 2011 les membres du labo ont mis sur pied les premiers éléments d’un partenariat de recherche à partir de leur intérêt commun au sujet des dynamiques interculturelles dans l’espace urbain. En 2012 le labo a été financé par le Conseil de recherche en sciences humaines du Canada dans le cadre du programme du Développement de partenariat. Le partenariat « Vers une ville interculturelle » (CRSH 2012-2015) a réuni une douzaine de partenaires communautaires, municipaux et universitaires pour se pencher sur la documentation, l’analyse et la promotion des pratiques interculturelles à Montréal. Depuis ses débuts le LABRRI a organisé une trentaine de colloques locaux, régionaux et internationaux. En 2014 il a fait partie du projet pilote accès libre des Presses de l’Université de Montréal avec la publication de sa première monographie L’interculturel au Québec : Rencontres historiques et enjeux politiques. À partir de 2016 le LABRRI a effectué une réorganisation de sa structure et en 2017 il a été financé à nouveau dans le cadre des programmes de développement de partenariat du CRSH, cette fois-ci pour un projet de recherche sur la cohabitation citoyenne. Il compte maintenant sur la participation d’une trentaine de chercheurs et étudiants impliqués dans le champ de la recherche interculturelle.

 

Parution prochaine du livre “Intercultural Cities: Policy and Practice for a New Era”

Parution prochaine du livre “Intercultural Cities: Policy and Practice for a New Era”

En octobre 2017 paraîtra, aux éditions Palgrave-Macmillan, le livre “Intercultural Cities: Policy and Practice for a New Era” édité par Bob W. White.

Le LABRRI

Le LABRRI est un espace de recherche, d'enseignement et d’expertise en relations interculturelles

Partenariat de recherche — «Vers une ville interculturelle : problématiques, pratiques et expertises» (CRSH 2012-2014)

Pour en savoir plus cliquez ici